27.02.2008

La cinquième édition : du 6 au 9 décembre 2007

Le festival : 4 jours d’écoutes et de rencontres.
Le week-end sera précédé, comme les autres années, d’événements en amont mêlant rendez-vous habituels et propositions inédites.

Les thématiques des séances d’écoute
17 séances d’écoute d’une heure (durée maximale) jalonnent la grille de Longueur d’ondes. Des séances spéciales pour les scolaires (du primaire au lycée) le mercredi et le jeudi matin, et dès le jeudi après-midi les séances tout public. Chaque séance rassemble plusieurs pièces sonores liées aux thématiques de l’année pour la plupart. Par exemple : un « court métrage sonore » (Mémorables), un documentaire (thématique principale) et un impromptu sonore qui échappe à tout classement…

une thématique principale : les paysans. La ruralité sur les ondes. Sa place, son traitement, ses représentations, à travers documentaires et archives d’actualité de l’Ina et du fonds ethnographique de la Bibliothèque Nationale de France.
Avec deux séances spéciales :
- « Commentaire » avec Agnès Callu et Pascal Cordereix / samedi 8 – 11h30-13h – Musée
- rencontre avec Marie-Françoise Greminger de France Bleu Creuse / samedi 8 – 17h-18h30 – Musée
Et deux programmes d’écoute en continu :
- programme 1 / samedi 8 – 9h30-16h – École Supérieure d’Arts
- programme 2 / dimanche 9 – 16h30-19h30 – École Supérieure d’Arts

mémorables : Retour à une scansion annuelle. L'année 1971. Pour le seul fait qu'elle a existé...
Avec une séance de présentation par le Comité d’Histoire de la Radiodiffusion
samedi 8 – 10h30-11h30 - Musée

en ondes courtes : les Balkans. Après la Hongrie en 2006, découverte d’un nouveau paysage radiophonique européen. En partenariat avec Le Courrier des Balkans, trois séances au fil des jours :
- une présentation géopolitique avec les journalistes Laurent Geslin et Jean-Arnault Dérens / vendredi 7 – 15h30-17h – Musée
- un bus d’écoute avec Kujtim Pacaku, poète et pionnier de la radio en langue Rrom / samedi 8 – 20h-21h - Bus
- une séance de rencontre avec la journaliste et documentariste Sanja Cindric / dimanche 9 – 10h-11h – Musée (et une écoute au long cours de son documentaire, voir la section « expériences »)

 

Les invités

Jean Lebrun : le producteur de France Culture qui sillonne la France des troquets, micro ouvert, s’arrête à Brest pour inaugurer la cinquième édition du festival (séance du vendredi soir). Il sera également présent à Brest pour son émission en direct d’un café le jeudi et le vendredi à 18h30.
vendredi 7 décembre – 21h-23h – Musée

Radio Verte avec Antoine Lefébure : le complice de Brice Lalonde pendant les années radio pirates avant qu’elles ne deviennent libres revient sur l’aventure collective de Radio Verte. Une séance ponctuée d’écoute d’archives sonores.
dimanche 9 - 13h30-15h - Conservatoire de Musique

Renée Elkaïm-Bollinger : La productrice de l’émission « De bouche à oreille », diffusée sur France Culture jusqu’à juin 2007, présente son petit objet radiophonique, gastronomique et littéraire dédié aux « saveurs, savoirs, savoir-faire ». Elle évoquera également sa longue carrière de radio.
dimanche 9 - 18h-19h30 - Conservatoire de Musique

Matthieu Crocq, documentariste et naturaliste, pigiste pour Arte radio  Le documentaire par un jeune « pratiquant », journaliste scientifique, qui trouve sur la web radio un espace d’expression et d’investigation du sonore.
samedi 8 – 11h30-13h – Conservatoire de Musique


Jean-Claude Guillebaud : lorsqu’une écoute attentive et critique rencontre une plume vive et précise. Le chroniqueur et essayiste spécialiste des médias pour Le Nouvel Observateur parle de l’écriture sur la radio.
samedi 8 – 18h30-20h – Musée

 

Deux moments de réflexion à l'Université de Bretagne Occidentale

un débat : « des paysages sonores » avec Hervé Gouriou, musicologue, spécialiste de la campanologie, Christophe Vendries, professeur d'histoire ancienne à l'Université de Rennes 2, et le Centre du son de Cavan (Côtes d’Armor).
jeudi 6 – 15h-17h – Faculté Victor-Segalen

un séminaire : sur le modèle de 2006, deux sessions de réflexion et de formation sur le documentaire et la fiction
9h-11h30 : la fiction, avec Blandine Masson, directrice de la fiction à France Culture
11h30-13h : le documentaire, avec Pierre Chevalier, producteur de l'émission Sur les docks, sur France Culture
vendredi 7 – 9h-13h– Faculté Victor-Segalen

Des séances spéciales

• Cartes blanches à...

La SCAM (Société civile des auteurs multimedia) dont la commission radio œuvre à faire connaître le répertoire et le travail des auteurs de radio, invite Pierre Chevalier, de l’émission Sur les docks, quotidienne de France Culture qui a reçu le prix Scam en 2007, et Julien Cernobori, producteur de l’émission Village people avec Aurélie Sfez, diffusée sur la grille d’été de France Inter.
dimanche 9 – 11h-13h – Musée

La SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) défenseur de la diversités des écritures radiophoniques, invite cette année à une nuit blanche avec Patrick Liégibel, producteur des fictions de France Inter. Un marathon d’écoute nocturne pour s’imprégner des atmosphères noires d’encre de ces nouvelles sonores.
vendredi 7 – 23h-4h – Conservatoire de Musique

L’Ina (Institut National de l’Audiovisuel) institution clé pour la sauvegarde du patrimoine radiophonique, œuvre également à la valorisation de son fonds en régions. Elle présente cette année son antenne du grand Ouest, l’Ina Atlantique, basée à Rennes.
samedi 8 – 17h-18h30 – Conservatoire de Musique

Le GRER (Groupe de Recherches et d'Études sur la Radio) pour une présentation du paysage radiophonique italien en compagnie de Marcello Lorrai, de Radio Popolare, une radio milanaise implantée de longue date dans le paysage radiophonique milanais.
vendredi 7 – 17h-18h30 – Musée

• Panoramas subjectifs

l’atelier de Longueur d’ondes : parce que l’association n’est pas qu’un festival… Une année de production des ateliers animés par Longueur d’ondes – avec les étudiants de l’UBO et les enfants de l’école de la Pointe.
vendredi 7 – 10h30-11h30 – Musée

la création radiophonique en Amérique latine : 3e volet de la découverte avec Hélène Bannier, de retour de plusieurs mois passés à Radio educación, la radio culturelle mexicaine.
vendredi 7 – 14h-15h30 – Faculté Victor-Segalen

les radios en milieu scolaire : découverte du projet singulier de la web radio des écoles de la Vienne, soutenue par RMZ, radio scolaire du Lycée Louis-Armand de Poitiers, en partenariat avec l’Inspection académique.
vendredi 7 – 14h-15h30 – Musée

la radio d’un auditeur : Charles Genet, authentique passionné de radio, propose un parcours dans son univers radiophonique personnel, archives à l’appui.
samedi 8 – 10h30-11h30 – Conservatoire de Musique

les radios associatives : la FRANF (Fédération des Radios Associatives du Nord de la France) anime un réseau de dix-sept radios et tente de valoriser les productions et profils singuliers de ces stations. René Lavergne, son fondateur, nous fera écouter quelques morceaux choisis en revenant sur l’histoire de la fédération.
samedi 8 – 16h-17h – Musée

table ronde web radios, blogs sonores et podcats : à la Bibliothèque municipale Neptune, autour d’Anne-Marie Gustave, journaliste à Télérama, quelques projets seront mis en valeur pour leur qualité et leur originalité.
samedi 8 – 16h-18h – Bibliothèque Neptune

• Rétrodiffusion

répertoire avec Menie Grégoire : la « case » dédiée aux émissions qui restent dans la mémoire collective radiophonique se penche cette année sur une voix incontournable des années 1960 et 1970, celle de Menie Grégoire qui ouvrit pour la première fois les ondes à la parole des auditeurs sur RTL.
dimanche 9 – 15h-16h30 - Musée

commentaire (2) : décryptage d’archives sonores : à partir de la thématique de l’année – les paysans –, deux spécialistes s’appuient sur des archives sonores pour éclairer notre sujet. Pascal Cordereix (Bibliothèque Nationale de France) s’intéresse au fonds Brunot et ses collectes ethnographiques des années 1912-1913 et Agnès Callu (historienne, coauteur du Guide du patrimoine sonore et audiovisuel français) présente des archives de l’Écomusée de Marquèze dans les Landes, récits de « gens ordinaires ».
samedi 8 – 11h30-13h – Musée

un auteur : la radio, comme le cinéma, a ses auteurs. Cette année, Samy Simon, pionnier du reportage radiophonique et de l’utilisation du magnétophone portable pour capter les sons du lointain.
samedi 8 – 18h30-19h30 – Conservatoire de Musique

2007, une année politique à la radio : ou comment l’on débat, chronique, explique…la politique à la radio. Une séance animée par Emmanuel Laurentin, en compagnie de François-René Cristiani, chef du service politique à la rédaction de France Culture-France Musique, qui fera un retour sur une année riche en enjeux électoraux.
samedi 8 – 13h30-15h – Musée

le retour de L’Oreille en coin : faire revivre l’émission mythique de France Inter grâce à Thomas Baumgartner, un journaliste obstiné qui collecte depuis deux ans tout ce qui s’y rapporte, entouré de Guy Senaux et Robert Arnaut.
dimanche 9 – 16h30-18h – Conservatoire de Musique

 

• Expériences

séances scolaires au Musée des Beaux-Arts, à la découverte des avant-gardes du XXe siècle : un programme spécial pour les scolaires, fait d’écoutes d’archives sonores et de visites commentées des collections du Musée des Beaux-Arts de Brest, qui accueille le festival depuis ses débuts.
mercredi 5 et jeudi 6 – 9h-12h – Musée

une master class de Michel Gache à l’École Nationale de Musique : une séance publique de travail dirigée par Michel Gache, ancien musicien metteur en ondes à Radio France, avec l’orchestre symphonique de l’École de musique. Pour transmettre le sens de l’écoute à de jeunes musiciens et leur faire découvrir les vertus de l’enregistrement musical.
samedi 8 – 15h-17h – Conservatoire de Musique

(r)onde de nuit, une nuit de la radio le matin : le bouillonnement radiophonique et sonore, télescopage de productions de tous horizons, quitte cette année le vendredi soir pour un horaire plus matinal.
dimanche 9 – 9h30-11h30 – École de Musique

en 5 point 1, l’expérience multicanal : en présence de Guy Senaux, le pionnier et spécialiste de la multidiffusion à Radio France, une deuxième expérience en immersion sonore.
dimanche 9 – 11h30-13h – Conservatoire de Musique

une écoute au long cours : dans le cadre de la thématique sur les Balkans, une diffusion in extenso du beau documentaire de Sanja Cindric, À contre-courant d’un exil : de Paris à Sarajevo, produit pour France Culture en 2000. Trois heures pour se laisser emporter par le récit sensible d’un retour difficile.
dimanche 9 – 13h30-16h30 – Conservatoire Supérieure d’Arts

Territoire sonore : une année de collecte sonore collective en Presqu’île de Crozon, au Cap de la Chèvre. Un projet de mémoire sonore vivante menée par La Maison des Minéraux et une équipe de « baladocréateurs » emmenée par Armel Ménez.
dimanche 9 – 16h30-17h30 – Musée

 

1 journée de la fiction radiophonique avec France Culture au Quartz

Les fictions radiophoniques à voir et à écouter s’installent désormais le jeudi du festival. Selon le même rituel que les années précédentes, il s'agit de proposer la mise en ondes (et en scène) de deux fictions sur le plateau du petit théâtre du Quartz. Une matinée pour le jeune public (au terme d’un long travail avec huit « classes d’écoute » de l’agglomération brestoise) et une soirée pour ouvrir des « perspectives contemporaines ».
Fiction jeune public / jeudi 6 – 9h30-11h30 – petit théâtre du Quartz
Quelques indices compromettants, texte inédit de Pierre Senges, mis en ondes par Marguerite Gateau
Perspective contemporaine / jeudi 6 – 20h30 – petit théâtre du Quartz
L'Inattendu de Fabrice Melquiot, lu par Anouk Grinberg et mis en ondes par Blandine Masson


 

6 événements

• En amont du festival

• une tournée cinémato-radiophonique dans le Finistère : sur le thème du monde rural, la Cinémathèque de Bretagne s’associe à Longueur d’ondes pour des projections et séances d’écoute dans deux lieux inédits pour le festival : le cinéma Le Kerfany de Moëlan-sur-mer et une séance à Saint-Pol-de-Léon.

• un cycle de films sur le monde rural avec l’association La Sentinelle : pendant deux semaines autour du festival, une séance d’écoute accompagnera chaque film projeté au cinéma les Studios en partenariat avec l’association La Sentinelle. Une programmation à partir de la thématique de l’année sur les paysans : Paul dans sa vie (Rémy Mauger), Secteur 545 (Pierre Creton), Profils paysans 1 et 2 (Raymond Depardon) et Goupi Mains rouges (Jacques Becker)
Soirée spéciale le mardi 4 décembre avec deux films : Goupi mains rouges (18h) et Paul dans sa vie (20h30) suivi d’une discussion avec le co-auteur du film, Guy Milledrogues.

poésie sonore - une tournée dans les bibliothèques : le succès de la tournée de 2006 permet d’installer ce rendez-vous dans la durée et d’inviter deux nouveaux auteurs à venir déclamer dans le réseau brestois : Charles Pennequin et Christian Prigent interviendront dans trois bibliothèques du réseau brestois.

mercredi 5 - bibliothèque de la Cavale Blanche à 10h, bibliothèque de Saint-Martin à 15h, bibliothèque d’Étude à 18h30

• une soirée de projection avec la Cinémathèque de Bretagne : avec Farrebique, une chronique rurale de 1946 de Georges Rouquier.
mercredi 5 – 20h – Musée

• une exposition : « Antoine Coudert, photographe ambulant », au centre de ressource de la Faculté Victor-Segalen. Antoine Coudert est un anonyme, un photographe ambulant des premiers temps de la photographie, qui parcourut le plateau de Millevaches au début du siècle dernier pour photographier ses habitants, en majorité des paysans. Marie-Françoise Greminger (invitée du festival) en a écrit un livre et sera présente lors du vernissage le jeudi 6 décembre à 18h30.
4 décembre au 4 janvier 2008 – centre de ressources de la Faculté Victor-Segalen

• une soirée festive et balkanique, le samedi soir du festival, avec un concert de la fanfare Burek et un buffet où l’on ne mangera pas que de la macédoine… (sur inscription - entrée payante)
samedi 8 décembre – 21h – salle du Clous

la grille… pour visualiser l’ensemble de la programmation, jour après jour.

 

   
pour nous écrire :  

Association Longueur d'ondes

5, rue Voltaire
29 200 Brest

02 98 49 00 15
06 08 30 34 89
06 63 09 70 10